Sexologie - vaginisme

vaginisme

Le vaginisme est très méconnu

Pourtant, le vaginisme a toujours existé, ou du moins, on sait lui donner un nom approprié.

C'est un dysfonctionnement sexuel féminin assez répandu et pouvant survenir à n'importe quel âge. Le vaginisme est un trouble intime qui désigne une peur irrationnelle et même phobique de la pénétration vaginale, ayant pour effet une impossibilité pour la femme d'être pénétrée par son partenaire.

Dans le vaginisme, les organes génitaux sont normaux et ne présentent aucune pathologie, mais dès l'approche du pénis, les muscles de l'entrée du vagin se resserrent très fortement et de façon involontaire. Les contractions musculaires sont répétées, persistantes et totalement incontrôlables.

Ce trouble est classifié comme psychophysiologique, ce qui signifie que la source est psychologique. L’inconscient envoie un message fort de refus, se traduisant par une réaction physiologique : la fermeture instantanée et non-contrôlée des muscles entourant le vagin par instinct de protection. La femme ne provoque donc pas ces contractions délibérément. Ainsi, bien que le coït paraisse consciemment désiré par la femme, il demeure irréalisable.

Prendre Rendez-vous

 

Notre corps possède un système réflexe de défense qui se protège de toute intrusion. Lors d'un coup dans le ventre, les muscles abdominaux se contractent de manière spontanée. De même, lorsque qu'un petit insecte ou un objet s'approche de nos yeux, ceux-ci se ferment instinctivement.
De façon semblable, la femme souffrant de vaginisme adopte une attitude défensive et ferme involontairement et puissamment son vagin pour se protéger d'un corps extérieur et de la douleur. Malgré son désir conscient de permettre la pénétration, cet automatisme inconscient de défense l'emporte toujours.
La femme se sent alors comme « verrouillée de l’intérieur » et chaque coït est vécu comme si le partenaire butait contre un mur. Le traitement du vaginisme est à ce jour bien documenté: il nécessite plusieurs séances et les rapports sexuels pénétrants sont souvent possibles au bout de quelques semaines.

Ce traitement repose sur :

  • l’explication du vaginisme
  • l’apprentissage de son anatomie
  • une réeducation des muscles du périné : l’apprentissage du contrôle des muscles, via la contraction /décontraction, va permettre à la patiente d’être maître de son corps et de vivre sa sexualité comme elle l’entend.
corps de femme

Suivez nos actualités

Accéder aux actualités

Service BabyMum

Vous allez bientôt accoucher à la clinique Natécia ? Aujourd’hui, la maternité lyonnaise Natécia est l’une des première structure à utiliser la technologie LINKEOS en proposant à l’ensemble de ses patientes le service BabyMum.

En savoir plus

3 centres de consultation

Centre Médical Ambroise Paré

Centre Médical Ambroise Paré

28, avenue Rockefeller
69008 Lyon
04 78 75 03 61
Centre Médical Créqui

Centre Médical Créqui

77 rue de créqui,
69006 Lyon
04 72 44 51 31
Pôle Santé de l'Aqueduc à Mornant

Pôle Santé de l'Aqueduc

31 rue Boiron
69 440 Mornant
04 78 57 16 45